Jeux-Vidéo: Test PS4 Knack

Test de Knack sur PS4

Avant même la sortie de la PS4, on entendait ne parler que de ce jeu, Knack, première exclusivité sur cette nouvelle next-gen, on nous vantait ces performances et ces atouts, mais qu'en est-il vraiment ? Nous l'avons testé et vous dit tout.

Synopsys :

L'humanité doit se tourner vers Knack, héros malgré lui, pour se protéger d'un nouveau danger : la menace gobelin. Le modeste Knack fait à peine un mètre de haut, mais grâce aux pouvoirs d'anciennes reliques mystérieuses, il peut se transformer en une puissante brute, voire une machine destructrice gigantesque. Le but de Knack arrêter la menace et trouver comment les gobelins primitifs ont pu acquérir une telle puissance et notamment des engins de guerre;

Maniez de fantastiques pouvoirs et découvrez le monde unique et haut en couleur de Knack, dans ce jeu d'aventures bourré d'humour et d'action aux proportions démesurées.

Au vu des différentes annonces, nous n'avions qu'une hâte le tester et voir ce que valait ce jeu qui lance cette nouvelle console.
Dès les premières minutes de jeu, une cinématique nous accueille pour nous mettre dans le bain, et nous plonger au coeur de l'histoire. On incarne très vite, une petite créature, Knack, composée de reliques et on apprend assez rapidement à le maitriser en appuyant sur croix, carrée, rond ou triangle pour effectuer une action de base comme sauter, courir… Mais ce n'est pas tout, Knack peut acquérir de plus grandes capacités notamment grâce aux pierres de Soleil que l'on récolte tout au long de notre périple. il faut savoir que ses capacités sont hélas éphémères dans le temps donc il faudra bien réfléchir à quand les utiliser. De plus, quelques objets sont cachés dans tout le jeu, ces objets servent à améliorer Knack mais également à créer des gadgets qui vous serviront tout au long de votre parcours.
Au fil de l'aventure, on apprendra aussi à le faire grandir en récoltant des reliques qui fera de notre petit Knack, une grande et forte créature mais cela n'est pas permanent, s'il se fait toucher par ses ennemis, Knack fond comme neige au soleil et rétrécit pour notre plus grande tristesse.



Concernant l'environnement dans lequel on évolue, les décors sont très colorés et assez vastes puisqu'on évolue à travers différents types de lieux, grottes, canyons, déserts .. Pas de risque de se perdre, puisqu'une ligne directrice est clairement établie.
On y peut aussi voir que Knack s'adapte à son environnement, par exemple on peut voir Knack en glace lorsqu'il évolue dans un environnement froid ou encore un Knack de feu s'il évolue dans un environnement chaud…

Aux premières vues, on pourrait se dire que le jeu s'adresse à un public assez jeune mais on se rend vite compte que Knack n'est pas si facile que ça et qu'il est assez compliqué par moments entre un grand nombre d'ennemis à éliminer ou des petits éléments du jeu qui mettent du piment à notre aventure.

Côté graphisme, ce n'est pas forcément la claque que l'on attendait pour un premier jeu sur PS4, mais il se révèle assez beau, assez fluide pour qu'on puisse se prendre au jeu, adhérer à l'aventure et craquer sur ce petit Knack. Les différentes cinématiques sont présentées sous forme de dessins animés.

Il faut aussi ajouter que Knack est un jeu à mi-chemin entre un jeu de plateforme et un jeu de Beat them all où l'on peut jouer à 2, ce qui est un gros avantage pour vaincre une multitude d'ennemis surtout qu'il faut savoir que le 2ème joueur renait à l'infini donc c'est un gros atout pour arriver au bout de notre aventure. Un petit bémol est assez embêtant pour le 2ème joueur, c'est qu'il n'a pas son personnage à part entier, c'est à dire que contrairement au Knack du joueur 1, le Knack du joueur 2 qui est en métal peut évoluer grâce à certaines reliques gagnées pendant les combats et n'évolue que le temps de la partie en cours. Dès que l'on reprend la partie un autre jour, le Knack du joueur 2 est redevenu à son état premier et n'est plus dans l'état dans lequel où on l'avait laissé. On peut également remarquer que si le joueur 1 meurt, la partie réapparu au dernier point de contrôle.

Au final, Knack n'est peut-être pas tout à fait au niveau des attentes, mais il reste un jeu d'aventures efficace et y développe une histoire simple et entrainante avec un personnage central attachant.

Marie-Laure Busin