Nicolas Cage

Nicolas Cage

J'aime (3) | J'aime pas (0)

Biographie

Nicolas Cage était-il destiné à faire du cinéma ? Les conditions étaient en tout cas favorables à sa venue dans l?univers du Grand Ecran? En effet, moins connu sous son vrai nom, Nicholas Coppola, il est le neveu d'un grand réalisateur, Francis Ford Coppola, et le cousin d'une jeune, mais déjà grande actrice qui s'essaye également à la réalisation, Sofia Coppola.
Son père est professeur de Littérature et sa mère une ancienne danseuse. Il a grandi à Long Beach en Californie jusqu'à ce que ses parents s'installent à San Francisco quand il a 12 ans. Très jeune, son père le pousse à suivre sa passion et à s'inscrire à l'American Conservatory Theater en cours d'art dramatique. Il quitte l'école à 17 ans et on le voit apparaître sur scène à quelques reprises.
Deux ans après, il part tenter sa chance à Los Angeles et décroche un petit rôle dans un téléfilm : Best of time. Ses débuts sont difficiles et il n'hésite pas à multiplier les petits boulots pour gagner sa vie. Sa première vraie chance de prouver son talent d'acteur va lui être donnée par son oncle dans Rusty James (1983) où il sera chargé de donner la réplique à Matt Dillon. Sa prestation lui permet d'obtenir un rôle de punk romantique la même année dans Valley girl. C'est à ce moment que, jugeant son nom de famille trop handicapant, il décide d'en changer. Il supprime le H de son prénom et adopte le nom de famille d'un personnage de bande dessinée : Luke Cage.
Il rejoint à nouveau Francis Ford Coppola pour jouer dans Cotton Club (1984), puis Peggy Sue s'est mariée (1986). Entre les deux, c'est Alan Parker qui le fera découvrir au grand public et lui permettra d'acquérir une renommée internationale, grâce à son très beau rôle de soldat traumatisé par la guerre du Viêt-Nam dans Birdy (1984).
Peu à peu, Nicolas Cage se construit une image de marginal, choisissant ses rôles et travaillant à l'instinct. À ses débuts, il se construit une réputation de mauvais garçon, de nature violente et agressive. Il avoue lui-même que le cinéma constitue pour lui une sorte de thérapie qui l'empêche d'exploser et de sombrer dans la folie.
En 1992, Nicolas Cage est cité au Golden Globe pour le rôle de Jack Singer dans la comédie romantique Lune de Miel à Las Vegas et est salué pour son interprétation dans le film noir Red Rock West.
En 1994, il tourne sous la direction d'Andrew Bergman Milliardaire malgré lui, avec Bridget Fonda et Rosie Perez et sous celle de Barbet Schroeder le thriller Kiss Of Death présenté hors compétition au Festival de Cannes.
Nicolas Cage obtient en 1996 l'Oscar du meilleur acteur pour son interprétation de Ben, le scénariste alcoolique du film de Mike Figgis, Leaving Las Vegas.
Parmi ses plus grands succès figurent aussi Les ailes de l'enfer avec John Cusack et John Malkovich, et Rock avec Sean Connery et Ed Harris. En 1997 il a remporté le Blockbuster Entertainment Award du meilleur acteur et trois citations aux MTV Movie Awards pour son interprétation dans le thriller d'action de John Woo Volte Face.
Il a récemment été la vedette de la comédie romantique de Brett Ratner, Family Man avec Tea Leoni. On l'a vu également dans le film d'action 60 secondes chrono avec Angelina Jolie et Robert Duvall, et dans le film de Martin Scorsese, A tombeau ouvert avec Patricia Arquette et John Goodman. Il est passé à la production il y a peu avec L'Ombre du vampire de E. Elias Mehrige avec Willem Dafoe et John Malkovich.
Il est également passé derrière la caméra pour réaliser son premier film, un drame intitulé Sonny dont il est aussi interprète et producteur.
Pour l'heure il est à l'affiche d?Adaptation de Spike Jonze.

Actualités de Nicolas Cage

Filmographie sélective de Nicolas Cage

Filmographie complète de Nicolas Cage

 

Commentaires à propos de Nicolas Cage

Pseudo